Un jour s’achève

Au Sémaphore du Bec de l’Aigle,

La Ciotat - Bec de l'Aigle

La Ciotat – Bec de l’Aigle

j’ai attendu mon heure avec pour seule compagne la lune déjà levée,

Sémaphore du Bec de l'aigle

Sémaphore du Bec de l’aigle

et pour seule confidente la brise qui se levait et emportait les murmures vers la mer.

Mon regard s’est porté sur les iles situées au large des calanques de Marseille,

Iles au large des calanques

Iles au large des calanques

puis sur un phare semblant perdu dans la Méditerranée.

Phare

Phare

J’étais seul, le regard perdu dans le vague, mes pensées voguant entre ciel et mer.

J’ai patienté ainsi jusqu’à ce que la végétation s’embrase devant mes yeux.

Végétation au couchant

Végétation au couchant

C’était enfin le moment tant attendu et maintes fois repoussé par une météo inadéquate ou par le choix d’un lieu inapproprié…

Les iles ont ainsi changé de couleur,

Iles au large des calanques

Iles au large des calanques

Les calanques se sont dorées,

Calanques au couchant

Calanques au couchant

pendant que le soleil amorçait sa descente vers la mer.

Soleil couchant

Soleil couchant

Puis, en se rapprochant de la mer, le jaune doré a fait place au rouge flamboyant,

Soleil et Iles au couchant

Soleil et Iles au couchant

changeant encore l’aspect des iles.

Iles au couchant

Iles au couchant

L’inévitable se produisait devant mes yeux : le soleil plongeait dans la mer…

Soleil couchant

Soleil couchant

Pour y disparaître,

Soleil couchant

Soleil couchant

me laissant seul avec la lune et l’obscurité grandissante.

Lune

Lune

J’ai alors fermé les yeux pendant que des lumières étranges remplissaient le ciel…

Ceinture d'Orion et M42

Ceinture d’Orion et M42

… Pour les ouvrir de nouveau devant un autre spectacle…

Baie de La Ciotat

Baie de La Ciotat

Le rêve pouvait continuer.

One thought on “Un jour s’achève

  1. Pingback: De-natura.net | Au Sémaphore du Bec de l’Aigle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire, répondez à cette question : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.