Petite rétrospective de février

Si on n’est pas à la montagne à baigner dans les sommets enneigés on a une vision assez négative de ce mois. Le meilleur moyen d’illustrer un tel propos est la photo d’une ville.

Ville de Gémenos

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/4, obturation 1/640s

Et encore, là on a de la chance, il y a du vert. Néanmoins, l’impression générale qui se dégage est que c’est gris, sombre, froid et ça manque de couleurs chatoyantes.

Les platanes sont amputés de leurs branches, et pourtant il s’en passe des choses, car dès février les bourgeons éclatent…

Bourgeon de platane

Canon 6D : ISO 2500, focale 65mm, ouverture f/16, obturation 1/250s

…Les fruits, les fameuses boules allergènes, sont toujours là…

Fruit de platane

Canon 6D : ISO 2500, focale 65mm, ouverture f/13, obturation 1/250s

… et sous l’écorce de ces arbres, ça grouille déjà…

Tigres du platane

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/5.6, obturation 1/640s

Ah! Mais c’est surement trop petit, rapprochons nous un peu pour découvrir… Une gaufre vivante.

Tigre du platane

Canon 6D : ISO 400, focale 65mm, ouverture f/16, obturation 1/180s

Il s’agit en fait d’une punaise d’environ 3 mm, connue sous le nom de tigre du platane (Corythucha ciliata, Hemiptera) et passant l’hiver là, sous l’écorce de l’arbre, directement sur le garde-manger.

Et puisqu’on est au ras des choses, continuons vers le bas du tronc, puisque février est également une période de grande activité pour les mousses : elles se coiffent toutes d’un chapeau sur le sporogone, et se dressent fièrement en nombre vers le ciel.

Sporogone

Canon 6D : ISO 2000, focale 65mm, ouverture f/9, obturation 1/320s

Mais février, même au jardin, est un mois riche en couleurs. Merci à un habitué, le romarin…

Romarin

Canon 6D : ISO 400, focale 180mm, ouverture f/9, obturation 1/320s

… A la lavande aussi (une première cette année)…

Lavande

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/4.5, obturation 1/200s

… ainsi qu’au pyrrhocore (Pyrrhocoris apterus, Hemiptera) lequel, même en cette saison, ne raterait pour rien au monde un bain de soleil…

pyrrhocore

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/7.1, obturation 1/250s

… Alors que dans l’ombre, le loup arachnéen, la lycose, est déjà à l’affut.

Lycose

Canon 6D : ISO 400, focale 65mm, ouverture f/11, obturation 1/250s

Très bien donc! Il y a du monde et des couleurs, mais ici c’est un jardin, la nature, la vraie, est au repos non?

Mmm, en ouvrant les yeux, on aperçoit pourtant facilement des touches de couleurs dans la garrigue bien verte (et toujours aussi piquante).

Les Coronilles à tige de jonc ( Coronilla juncea, Fabaceae) déploient déjà leurs anneaux de fleurs jaunes…

Coronille à tige de jonc

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/8, obturation 1/400s

… Quand l’ajonc de Provence (Ulex parviflorus, Fabaceae), lui, égaie le jaune d’épines redoutables.

Ajonc de Provence

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/4.5, obturation 1/640s

… Tandis que les globulaires (Globularia alypum, Lamiales Plantaginaceae) se préparent pour le mois suivant…

Globulaire

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/3.5, obturation 1/1600s

Je pourrais encore continuer, mais il y a une fleur dont j’attends la sortie chaque année : la barlie de Robert (Himantoglossum robertianum, Orchidaceae).

Barlie de Robert

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/7.1, obturation 1/125s

Cette grande plante passe souvent pour de la mauvaise herbe, on la trouve même en grande nombre dans certains jardins où elle est victime de la tondeuse… Et pourtant, c’est une orchidée.

Et?

Et il y a aussi des papillons l’hiver, des butineurs, et même des criquets qui sont actifs…

Criquet

Canon 6D : ISO 100, focale 180mm, ouverture f/8, obturation 1/200s

… Mais ma préférence va au diablotin, la larve de l’empuse (Empusa pennata, Mantodea Empusidae)…

Diablotin

Canon 6D : ISO 1000, focale 180mm, ouverture f/5, obturation 1/2500s

… Qui se laisse toujours approcher pour peu que l’on prenne quelques précautions…

Diablotin

Canon 6D : ISO 1250, focale 180mm, ouverture f/8, obturation 1/2000s

… Au point que parfois, on atteint les limites du matériel qu’on a apporté. Ci-dessous, plus près la mise au point était impossible…

Diablotin

Canon 6D : ISO 1250, focale 180mm, ouverture f/10, obturation 1/800s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire, répondez à cette question : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.